Paroles de l'hymne hongrois

Les paroles de l’hymne national hongrois ont été écrites par Ferenc Kölcsey (1790-1838), le grand poète des réformes hongroises. Le poème a été écrit en 1828. La musique est celle du compositeur-chef d’orchestre Ferenc Erkel (1810-1893), lauréat du concours lancé en 1844 pour la mise en musique du chant national.

L’hymne Kölcsey-Erkel a été interprété pour la première fois sur la scène du Théâtre national de Budapest en 1844. Il devient officiellement l’hymne national de la Hongrie en 1903. Le poème comprend huit strophes mais, lors des cérémonies officielles, seule la première est jouée ou chantée.

« Bénis le Hongrois, ô Seigneur,
Fais qu’il soit heureux et prospère,
Quand il affronte l’adversaire!
Donne à qui fut longtemps broyé,
Des jours paisibles et sans peines,
Ce peuple a largement payé
Pour les temps passés ou qui viennent. (...) »

Musique de l'hymne hongrois

Dans les autres rubriques

Généralités sur la Hongrie

Emblème hongrois

Drapeau hongrois

Dans les autres pays

Hymne des pays d'Europe centrale et orientale

 

 

 

Médiathèque sur la Hongrie